Accueil Boutique Brocante et Deco
Qui sommes nous ? Le magazine Esprit Brocante et Decoration Carnet d'une entreprise de Brocante Nous contacter en un clic Toutes les nouveautes - deballage Acces boutique Brocante et Deco Promotions et bonnes affaires de Brocante
Qui sommes nous ? Le magazine Esprit Brocante et Decoration Carnet d'une entreprise de Brocante Nous contacter en un clic Toutes les nouveautes - deballage Acces boutique Brocante et Deco
Nous Découvrir Esprit Brocante & Deco Carnet Brocante Vos Contacts Nos Nouveautés La boutique Bonnes Affaires Mon compte Panier Commander
  Brocante et décoration par correspondance, en toute confiance

   Brocanteo » la boutique brocante et déco » Esprit Brocante & Déco par Brocanteo » Décoration de charme et Brocante - Des idées pour remonter le temps

La collection Nelson : de la littérature à la décoration

Nostalgie, douceur, charme et raffinement

Bbl 5037 Vitrine Nelson GrandBbl-5017-Nelson-Contes-Lundi-Daudet-2Bbl-0159-Nelson-Victor-Hugo

Qui n’a jamais tenu dans ses mains un livre de la collection Nelson ?
Cet ancêtre du livre de poche, avec son élégante reliure cartonnée en percaline couleur ivoire et son titre présenté dans un médaillon Art Déco vert et mauve entouré d’une guirlande, a démarré sa publication en 1927. Son petit format, 16 x 11 cm, ses volumes compacts et sa jolie présentation furent les clés de son succès. Ils étaient à l’origine agrémentés d’une jaquette illustrée. Rares sont ceux qui ont encore leur jaquette aujourd’hui. Mais ce qui compte vraiment, n’est-ce pas finalement ce qu’il y a à l’intérieur ?

Albert Camus en parle très bien dans “Le premier homme” :
“[...] La manière dont le livre était imprimé renseignait déjà le lecteur sur le plaisir qu’il allait en tirer. Pierre et Jacques n’aimaient pas les compositions larges avec de grandes marges, où les auteurs et les lecteurs raffinés se complaisent, mais les pages pleines de petits caractères courant le long de lignes étroitement justifiées, remplies à ras bord de mots et de phrases [...]. Chaque livre, en outre, avait une odeur particulière selon le papier où il était imprimé, odeur fine, secrète, dans chaque cas, mais si singulière que Jacques aurait pu distinguer les yeux fermés un livre de la collection Nelson des éditions courantes que publiait alors Fasquelle. Et chacune de ces odeurs, avant même que la lecture fût commencée, ravissait Jacques dans un autre univers plein de promesses déjà tenues qui commençait déjà d??obscurcir la pièce où il se tenait, de supprimer le quartier lui-même et ses bruits, la ville et le monde entier qui allait disparaître totalement aussitôt la lecture commencée avec une avidité folle, exaltée, qui finissait par jeter l??enfant dans une totale ivresse dont des ordres répétés n??arrivaient même pas à le tirer. «Jacques, mets la table, pour la troisième fois.» Il mettait enfin la table, le regard vide et décoloré, un peu hagard, comme intoxiqué de lecture, il reprenait son livre comme s??il ne l??avait jamais abandonné. «Jacques, mange» il mangeait enfin une nourriture qui, malgré son épaisseur, lui semblait moins réelle et moins solide que celle qu??il trouvait dans les livres, puis il débarrassait et reprenait le livre. [...]“.

Enfant, j’admirais aussi beaucoup ces petits livres de la collection Nelson. J’étais fascinée par le N majuscule. Je rêvais que ces livres avaient appartenu à Napoleon ou à l’amiral Nelson. Leur fin papier les rendait encore plus précieux et délicats. Plus tard, je sus que la véritable raison de leur présence dans ma chambre d’enfant était ce N, comme Nathalie. Ma mère avait déniché chez un brocanteur une jolie collection de livres pour décorer ma chambre et un moyen de me faire découvrir les plaisirs de la lecture. Et je suis sûre qu’il y a encore beaucoup de maman qui aiment décorer la chambre de leurs enfants avec l’idée non seulement de leur transmettre le goût des belles choses, mais en plus de leur donner la chance de découvrir par eux-mêmes les “Contes du Lundi“, une “Petite anthologie des poètes français” ou l’histoire de “Paul et Virginie“.

Pdy-3208-Gravure-Mode-Demoiselles-2Pdy-3210-Gravure-Mode-Demoiselles-Coiffe-2

Pour parfaire la décoration de la chambre des enfants, dans le même goût que les volumes des éditions Nelson, que diriez-vous de ces deux jolies gravures de mode ? Accrochées l’une au dessus de l’autre sur un gros ruban de satin bleu, avec un beau noeud pour cacher le clou : n’est-ce pas ravissant !

57 réponses à “La collection Nelson : de la littérature à la décoration”

  1. Pierre Culleron Says:

    Bonjour,
    Je collectionne et travaille sur les éditions Nelson en français ainsi que sur la biographie des auteurs.Si vous êtes intéressé par ce champ de recherche il nous serait peut être possible d’échanger des informations…A titre d’exemple j’ai identifié 445 titres dans la grande collection, savez vous si il en existe plus ? Je cherche à préciser la bio. de la dame qui signe Pierre de Coulevain,les informations que je trouve sont assez divergentes, mais laissent subodorer une vie très riche .Si vous cherchez quelque chose de précis dans l’univers Nelson j’ai peut être la réponse.
    A plus tard peut être P.Culleron

  2. Pierre Culleron Says:

    Bonsoir,
    Un grand merci pour vos deux numéros, je sais maintenant qu’il me faut aller jusqu’a 452, ce qui ne va pas être facile…
    Pour les adresses:
    Thomas Nelson Edit.s’installe à Paris en avril 1910 et signe une convention avec Bernard Grasset pour distribuer sa nouvelle collection “Nelson new novels”. Le 01/05/1910 Grasset s’établit au 61 rue des Saints pères. Le 27/05/1911. Fin de la convention Grasset-Nelson et Nelson déménage 189 rue Saint Jacques.
    D’après leur pub. il paraissait deux volume par mois. Le Louis Bertrand (de l’Académie)que vous vendez devrait donc être de 1911. Vous devriez le vendre plus cher, surtout qu’il présente cette merveilleuse couleur bleue des premiers nelsons. Le plus avancé dans la collection que j’ai trouvé édité rue des Saints pères est le N°21, si vous trouviez plus avant je vous serait d’une infinie gratitude de bien vouloir me le signaler.
    Une convergence d’indices fait présumer le déménagement St pères-Denfert autour de 1924 et les datations d’éditions commencent en 1925. Mais pour être sûr il faudrait consulter la collection d’annuaire des archives ou connaître quelqu’un chez Calmann Lévy ? Je vous envoie la photo du N°1 dès que je suis réconcillié avec mon scanner.
    A plus tard si il vous plait . P.Culleron

  3. Pierre Culleron Says:

    Bonjour ,
    Je viens d’apprendre qu’il existerait un numéro 453 dans la collection: Adolphe de Benjamin Constant.
    A bientôt Pierre Culleron

  4. Pierre Culleron Says:

    Bonjour et bonne année,
    La publication de la liste est en court de publication sur : nelson.blogourt.fr
    où il se constitue une amorce de forum nelson dans les commentaires.
    Mr René Saron nous y apprend que le passage du 25 rue Denfert-Rochereau au 25 rue Henri Barbusse ne correspond pas à un déménagement de l’éditeur mais à un changement du nom de la rue. J’en ai trouvé confirmation; le changement de nom de la rue résulte d’un arrété municipal du 8 juin 1946

  5. Pierre Culleron Says:

    Bonjour et bonne année,
    La publication de la liste est en court de publication sur : nelson.blogourt.fr
    où il se constitue une amorce de forum nelson dans les commentaires.
    Mr René Saron nous y apprend que le passage du 25 rue Denfert-Rochereau au 25 rue Henri Barbusse ne correspond pas à un déménagement de l’éditeur mais à un changement du nom de la rue. J’en ai trouvé confirmation; le changement de nom de la rue résulte d’un arrété municipal du 8 juin 1946

  6. Pierre Culleron Says:

    Pierre de COULEVAIN:
    En recherchant sur cet auteur de la collection Nelson sur le mail je me suis aperçu qu’il n’y avait pratiquement rien. Voila ce que je sais .
    Cette dame se nomme en réalité Augustine Favre de Coulevain. Elle serait née dans le pays de Gex (département de l’Ain) en 1838 et morte à Lausanne en 1918. Le Larousse en 6 volumes de 1929 nous dit que sa vie fut assez mystérieuse et s’écoula en Algérie, à Genève, à Rome en Angleterre et à Paris.
    Elle aurait été membre du premier jury Fémina le 10 janvier 1915.
    Il demeure quand même un mystère puisque sur le volume édité par Nelson de son roman “l’ile inconnue”ses dates mentionnées sont 1871-1913. Une autre source internet donne 1842-1913.Si il y avait des Coulainistes émérites pour éclairer cet imbroglio nous leur serions d’une gratitude infinie.
    Gloopse

  7. Pierre Culleron Says:

    A la recherche des auteurs fin de siecle, je viens d’investir quelques euros dans “La littérature française contemporaine” de Marcel Braunschvig 1926. Sur Pierre de Coulevain, il dit qu’il s’agit de “Mademoiselle” Favre de Coulevain et qu’elle est morte en 1913.
    Si je trouve autre chose je vous le communique.
    Gloopse

  8. Pierre Culleron Says:

    Nostalgie de la Belle Epoque:
    “Le matin, la Marquise (d’Harcourt) ne se levait pas si tôt. Elle aimait à flâner dans son lit, le dos calé par les coussins que Léonie lui disposait, et restait ainsi à lire des romans qu’elle enfermait dans une liseuse brodée à l’or fin, des romans très comme il faut et prisés de la société élégante, les ouvrages d’Octave Feuillet “Le roman d’un jeune homme pauvre” ou “Les mariages de Paris” d’Edmond About”
    in “Jean et Yvonne, domestiques en 1900″ de Michel Chabot.
    -”Le roman d’un jeune homme pauvre” Nelson N°295
    -”Les mariages de Paris” Nelson N°15
    Ceci doit être, toutefois, tempéré par cette déclaration d’Edmond About:”Nous voulons avant tout que la femme soit fidèle à son mari…Nous espérons que la jeune fille apportera dans le monde une provision d’ignorance angélique à l’épreuve de toutes les tentations.”
    Cité par Théodore Zeldin dans “L’histoire des passions françaises” tome 1
    A une prochaine trouvaille …

  9. Danièle Jacqueline CLEMENT Says:

    Je viens de lire votre demande de renseignements : je suis l’arrière petite-fille de l’auteur Pierre de Coulevain et j’ai récemment fait tout un travail de recherche sur elle et sur son oeuvre littéraire. Si vous souhaitez me contacter, vous pouvez le faire par l’e-mail communiqué ci-dessus.
    Qui êtes-vous?
    Amicalement,
    D. Clément

  10. CLEMENT Danièle Says:

    PIERRE de COULEVAIN
    Jeanne Philomène Laperche, alias Pierre de Coulevain, est née à Bordeaux le 9 avril 1853. Ses parents étaient propriétaires d’un hôtel, rue de la Douane.
    En 1879, madame Laperche, veuve, vient s’installer à Paris avec sa fille Philomène et son fils Paul, avocat à la cour d’Appel.
    En 1882, Philomène épouse Jean Fernand Lafargue, un ami bordelais de son frère, “monté” lui-même à la capitale pour y faire une carrière littéraire. Il est journaliste à la Chambre des députés et romancier. Il sera secrétaire puis vice-président de la Société de Gens de Lettres entre 1893 et 1903, date de sa mort.
    Les Lafargue auront 3 enfants: un fils René, et deux filles, mortes en bas-âge.
    Philomène publie, sous un pseudonyme, son premier roman, Noblesse Américaine, en 1898, récompensé en 1899 par le prix Montyon .
    Deuxième roman, Eve Victorieuse en 1901, et de nouveau le prix Montyon.
    En 1903, après le décès de son mari et de sa mère, et le départ de son fils René, admis à l’Ecole Forestière de Nancy, Philomène décide alors de mener une vie “sur la branche”, comme elle le laisse entendre dans ses romans.
    Quelques mois plus tard, 1904, paraît ce troisième roman, Sur la Branche.
    En 1906 L’Ile Inconnue, m?urs anglaises: “son journal” dit-elle, écrit lors d’un séjour de plusieurs mois en Angleterre.
    En 1908, dans Au C?ur de la Vie, c’est la Suisse qui est longuement évoquée.
    En 1913 paraît Le Roman Merveilleux, c’est “le roman de la Terre… celui que les puissances divines élaborent dans les profondeurs de l’Infini”…
    Sa pensée est très marquée par la théosophie et son livre sera mis à l’Index.
    Les romans de Pierre de Coulevain ont une forme autobiographique, ce qui est troublant pour le lecteur, tenté alors de confondre l’écrivain et le personnage de l’écrivain. C’est ainsi qu’à la fin du Roman Merveilleux, elle fait mourir en Suisse son personnage de Pierre de Coulevain; d’où les erreurs biographiques
    Vient le grand bouleversement de la guerre de 1914-1918. Son fils, marié et Inspecteur adjoint des Eaux et Forêts à Blois, est tué en Champagne en 1915.
    En 1917, elle rentre à Paris, non loin de sa belle-fille, veuve, et de ses deux petites-filles jumelles de 10 ans. A cette époque encore, sa recherche spirituelle l’amène à fréquenter les cercles théosophiques où elle entraînera sa belle-fille.
    Pierre de Coulevain ne publiera plus rien après la guerre, si ce n’est un roman pour enfants, l’Epreuve de Georges et quelques traductions de l’italien, sous un autre pseudonyme masculin.
    Elle fait partie du jury du prix Femina, depuis sa création en 1904 jusque dans les années 20.
    Elle décède le 16 mars 1927 et curieusement, dans l’acte de succession, on lit ceci: “il est fait observé que la défunte demeurait en pension de famille ou chez des amis, et qu’elle n’avait pas de mobilier en dehors de sa garde-robe personnelle”. Toujours “sur la branche”…

  11. Gérard De Oliveira Maia Says:

    Pierre Culleron m’a conseillé votre site.
    Je suis collectionneur de Nelson et j’en possède environ 2000.

    J’ai crée un site “nelson.blogourt.fr” sur les éditions Nelson où je publie des articles, avec des forums de commentaires ouverts aux visiteurs piqués par la maladie de la Nelsonmania.

    Si vous êtes intéressé par la liste des Nelson édités en France dans la série Nelson jaune toilé, j’ai publié une liste complète reprenant :
    les titres, les auteurs et le numéro de chaque volume dans la série.

    J’ai commencé à scanner des jaquettes de Nelson que je vais bientôt publier sur mon site pour partager un maximum d’informations.

    J’aime bien votre présentation des éditions Nelson. Je vous propose de modifier une date dans votre premier paragraphe. Les premiers Nelson ont été publié en France en août 1910.

    A bientôt de lire vos commentaires je l’espère sur mon site “Nelson”.

  12. Yoshiko Kadin Says:

    Hello! I live in Los Angeles. Recently I found four books of Victor Hugo’s 32 collections, at an antique store, which are the part of the Nelson Collection. There were no description of the publishing year. Thanks to your website and other materials, I was able to discover they were published in 1911-1912. It was very interesting to learn the history and stories about your company. I purchased those books as a gift to my teacher who loves Victor Hugo. I was very happy to add information about the books and your company to the gift. Thank you very much for uploading such a wonderful site for us.

  13. gariod Says:

    Les peintres Jacqueline Marval et Jules Flandrin ont habité vers 1914 l’ancienne rue Denfert-Rochereau (actuelle Henri Barbusse ). Pour illustrer un travail je cherrche une carte postale de cette rue à cette époque (approximative). Pouvez-vous m’aider ?
    Merci d’avance

  14. loubet Says:

    je découvre “wiquipedia” grâce à un ami internaute, et je suis ravie d’apprendre que ces jolis livres semblant faits pour tenir dans le creux de la main, sont recherchés et aimés actuellement. Je les collectionne depuis longtemps, au hasard des brocantes et des bouquinistes. D

  15. BRIGITTE Says:

    je découvre depuis peu la collection Nelson, et j’avoue que je suis tombée sous le charme. J’ai réussi à en trouvé quelques uns et que je garde précieusement. Parmi un de mes livres, il y en a un en particulier qui me tiens à coeur, c’est celui d’Ernest RENAN “souvenirs d’Enfance et de Jeunesse”, il y a un texte, ou un poème inscrit sur la première page signé le l’auteur, pour son frère, en voici le résumé :
    “O abîme tu es le Dieu
    “unique. Les larmes de tous
    “les hommes sont de vraies larmes
    “Les rêves de tous les sages contiennent
    “une part de vérité.
    “Tout n’est ici-bas que mensonge
    “et que songe. Les dieux passent
    “comme les hommes et ils ne
    “serait pas bon qu’ils fussent
    “éternels. La foi qu’on a eue
    “ne doit jamais être une
    “chaîne. On est quitte
    “envers elle lorsqu’on l’a
    “soigneusement roulée dans
    “le linceul de pourpre
    “où dorment les dieux morts.”

    E. RENAN

    A mon frère J.N 8 octobre 1915

    Comment puis-je savoir, si cela est écrit de l’auteur lui-même, car je suis émue de tant de tristesse ?

  16. jonathan Says:

    ma grand mere ma donnée un livre il y a plusieurs année, Ivanhoe de sir walter scott et je me demandais quel age il pouvait avoir car il me semble assez vieu. si kelkun pouvais me donné plus de détail merci :)

  17. Alain Hymon Says:

    bonjour je vous serais très reconnaissant de bien vouloir m’indiquer le nom de la typographie utilisée dans la collection. merci d’avance !

  18. Christian A. Comeau Says:

    En réponse à Alain Hymon
    Cela ressemble fort à un caractère de la famille Garamond.

  19. Roulin Says:

    Bonjour!
    Je collectionne aussi les Nelson depuis plus de 20 ans et j’en possède environs 1300.
    La collection comporte au minimum 453 livres. Un ouvrage, Anna Karénine, comporte 2 volumes, no 7 et no 7bis, donc il y a 454 livres mais 453 numéros (à ma connaissance).
    Le dernier numéro connu est donc le 453, Adolphe de Benjamin Constant.
    En plus de ces 454 livres il y a 51 ouvrages collection Nelson de Victor Hugo. (publiés à Paris, rue St-Jacques).
    Roger Roulin
    Wabern
    Suisse

  20. De Oliveira Maia Gérard Says:

    Roger Roulin bonjour,
    Et félicitations pour votre collection.
    J’ajouterai une précision à votre commentaire.
    Bien que le dernier ouvrage de la collection Nelson jaune soit numéroté 453, il n’y a eu que 447 titres de publiés.
    Car les numéros qui vont de 52 à 57 n’ont pas été utilisés, à la suite d’une erreur d’affectation de numéro.
    J’ai écrit un article à ce sujet sur le site spécialement réservé aux livres des éditions Nelson.
    nelson.blogourt.fr
    Dans votre collection, combien avez-vous de jaquettes ?
    Je suis à la recherche de photos ou de scans des jaquettes pour enrichir le site et offrir aux Nelsonautes, Nelsonmaniaques, le maximum d’informations sur leur passion.
    Vous pouvez me contacter à nelson.mania@yahoo.fr

  21. Iro Says:

    Bonjour,
    J?? habite à Athènes Grèce et dans ma bibliothèque qui vient de mes grands-parents j??ai les livres suivants (entre guillemets sont des mots copiés par wikipedia et nelson.blogourt.fr):
    Alphonse Daudet, Lettres de mon moulin, numéroté 4 (page23), « cadre en forme de médaillon, vert et mauve, accompagné d’une guirlande Modern-Style. Le nom de l’auteur et le titre figurent à l’intérieur de ce médaillon. Sur le dos du livre, en dessous de l’auteur et du titre, le même médaillon occupe la place centrale et contient la lettre majuscule N en cursive stylisée, signe distinctif de la collection » (189, rue Saint-Jacques)
    Jean de la Brete, Mon oncle et mon curé, même reliure mais plus satinée, numéroté 6 (page7), signé à la main du propriétaire du livre: «1928» (25, Rue Denfert-Rochereau)
    Victor Hugo, Ruy Blas, numéroté 7 (page 19), une illustration colorée (page 2), « motifs décoratifs de couleur verte et titres dorés sur fond de toile ivoire » (189, rue Saint-Jacques).
    Molière, Edition Lutetia, couverture ivoire, lettres dorées, illustrations noir et blanc + « le trois-mâts flanqué des 2 colonnes, surmonté du nom “Moliére” et surmontant un encadré des mots “edition lutetia nelson” les uns au dessus des autres » (pages 2-3 de couverture), Volume 1 numéroté 52, page 7 et Volume 3 numéroté 54, page 7 (189, rue Saint-Jacques)
    Alphonse Daudet, Contes du Lundi, 1955, numéroté 127, avec jaquette en papier coloré (25 rue Henri Barbusse).
    Je voudrais savoir, si possible, les dates de tous ces titres (sauf le dernier) puisque ce n??est inscrit nulle part. Aussi, est-ce possible de trouver les volumes 2, 4, 5, 6 de Molière dans l??internet ?
    Merci !

  22. lemasson Says:

    bonjours, je dispose de nombreux exemplaires de la collection Nelson (avec jaquettes en bon état), je souhaiterais m’en défaire. Connaitriez vous un site, un bouquiniste ou des particuliers susceptibles de les racheter? merci

  23. laurent Says:

    Votre offre peut m’interesser. Quels sont les ouvrages en question? Comment entrer en contact?

  24. ANNETTE BOUDREAU Says:

    J’ai une vingtaine des ses petits livres de la collection Nelson.Je veux les vendre mais je ne sais pas ou et combien…

  25. Gareth Says:

    Hi all, I own Nelson’s Victor Hugo Les Miserables First Volume(purchased by original owner in Jun 1913)with beige cover and green motif’s, plus Nelson’s Victor Hugo Les Contemplations (which I was told is a first edition)(purchased by the original owner in march 1918,). Firstly, any idea of their worth, should I be getting them insured? Also, how can I confirm that the Les Contemplations I have is a first edition, please? Also, inside the Les Contemplations book was a sketch on a old piece of paper torn from a 189_ diary, assuming this was drawn by the original owner - I have the written name of the original owner but cannot make out the name exactly.

    best regards,

    Gareth

  26. Gareth Says:

    Salut tous, je possède le Volume de Victor Hugo Les Miserables First de Nelson (acheté par le propriétaire original en juin de 1913) avec la couverture beige et le motif vert, plus Victor Hugo Les Contemplations de Nelson (que l’on m’a dit est une première édition) (acheté par le propriétaire original dans la marche 1918,). Premièrement, une idée de leur valeur, devrais-je les faire assurer ? Aussi, comment puis-je confirmer que les Contemplations de Les que j’ai sont une première édition, s’il vous plaît ?

    salutations distinguées,

    Gareth

  27. Patrick Says:

    Bonjour,
    je possède un volume des contes de Mark Twain sans page de garde, quelqu’un pourrait-il me dire qui est le traducteur français de ces contes?

  28. France Schryer Says:

    J,ai une collection de plus de 400 livres de la Collection Nelson…tous en tres bon état…mais pas de jaquettes…je les vendrais a bon prix en lot….(ex..Victor Hugo, Balzac, Georges Sand, Jules Verne, Lamartine.,..etc… je vous avoue que j,ai peine a me séparer des ces livres mais je n,ai plus de place…j,ai aussi des bibilotheques de 10pieds que je vendrais aussi…si je pouvais vous laisser des photos je le ferais.. je demeure a St Jerome 450-592-6056

  29. DELUC Says:

    Nous vous proposons notre site NELSON’S COLLECTIONS PAR 3P sur le sujet: Les Collections Nelson

  30. Roger Roulin Says:

    Bonjour Monsieur Gérard de Oliveira Maya,
    Je vous réponds bien tardivement! Veuillez m’en excuser.
    Je dois posséder environ 400 jacquettes. En fait je cherche à vendre une grande partie de mes Nelson, car j’ai beaucoup de doubles (400) , de triples (200) et même quadruples!
    Parfois, pour obtenir un no manquant je devais en acheter tout un carton!
    Roger Roulin

  31. Roger Roulin Says:

    J’ai environ 300 et non 400 jacquettes
    Roger Rouilin

  32. manera Says:

    bonjour à tous,
    je viens de récupérer dans un grenier une soixantaine de Nelson en bon état général. Je peux en adresser la liste. Je cherche, au mieux à les vendre, ou à les donner mais rapidement et à venir chercher sur place (var - je peux éventuellement héberger gratos une nuit)
    merci

  33. Mayetmayet Says:

    Bonjour,

    J’essaie de réunir la première collection en 51 volumes de Victor Hugo c’est à dire l’édition de la collection avant 1930 avec les jaquettes comportant le cachet rouge 1fr25.

    Je n’ai pas un gros budget mais si vous avez des propositions à me faire, voici la liste de tout ce qu’il me manque pour finir ou fignoler ma collection.
    Il me manque les livres suivants premières éditions avant 1930:
    “Littérature et philosophie mêlées”,
    “Notre Dame de Paris” tome 2,
    “Les voix intérieures rayons et les ombres”.

    Il me manque 13 jaquettes avec le cachet rouge 1fr25:
    les 4 tomes des “misérables”,
    “Napoléon le Petit”,
    les deux tomes du “Rhin”,
    “les voix intérieures rayons et les ombres”,
    les deux tomes “depuis l’exil”,
    les deux tomes “les travailleurs de la mer”,
    “choses vues”.

    NB: J’ai des jaquettes sans les cachets et quelques livres Hugo de la collection après 1930 donc si certains sont intéressés, les échanges ou la vente de ceci est aussi possible…

    Bien cordialement une collectionneuse

  34. FAUCHERRE Says:

    je suis en possession de 7 livres éditions NELSON - début du 2oème
    que je désire vendre. me contacter par e-mail : fauchemonet@yahoo.fr

  35. Mayetmayet Says:

    Bonjour,

    Mise à jour de mes recherches.

    J??essaie de réunir la première collection en 51 volumes de Victor Hugo c??est à dire l??édition de la collection avant 1930 avec les jaquettes comportant le cachet rouge 1fr25.

    Je n??ai pas un gros budget mais si vous avez des propositions à me faire, voici la liste de tout ce qu??il me manque pour finir ou fignoler ma collection.
    Il me manque les livres suivants premières éditions avant 1930:

    ??Notre Dame de Paris? tome 2,

    Il me manque 14 jaquettes sur les 51 livres avec le cachet rouge 1fr25:

    les 4 tomes des ??misérables?,
    ??Napoléon le Petit?,
    les deux tomes du ??Rhin?,
    Les deux tomes “Notre Dame de Paris”
    ??les voix intérieures rayons et les ombres?,
    les deux tomes ??depuis l??exil?,
    “Littérature et philosophie mêlées”
    ??choses vues?.

    NB: J??ai des jaquettes sans les cachets et quelques livres Hugo de la collection après 1930 donc si certains sont intéressés, les échanges ou la vente de ceci est aussi possible?

    Bien cordialement une collectionneuse.
    PS: Voici mon adresse e-mail pour vos propositions de livres ou de jaquettes: mayetmayet@gmail.com

  36. ZONTAL Marjorie Says:

    Mon père collectionnait les Newton. Il est décédé fin septembre dernier. Ma mère souhaite vendre sa collection de 275 Newton + 96 doubles. Nous habitons en Province de Liège, en Belgique. On peut me contacter à l’adresse mail suivante : marjorie.zontal@skynet.be Grand merci.

  37. Vittoria Daniel Says:

    je souhaite vendre ma collestion Nelson 36 volumes. me joindre sur ma boite mail.
    dvittoria@free.fr merci

  38. CHRISTEL Says:

    bonjour,

    J’ai hérité d’un grand père plusieurs livres de la collection NELSON. Ne connaissant pas leur valeur, je me suis documentée sur le site COLLECTION NELSON 3P pour contacter M. Pierre CULLERON mais le lien “nous contacter” ne fonctionne pas…

    J’ai découvert qu’un de mes livres : HERNANI - MARION DE LORME n° 49 de Victor Hugo, dans la collection du même nom avait une particularité rare ! sur le plat, en percaline couleur ivoire orné de lyres, dans l’encadré : IL MANQUE LE NOM DE L’AUTEUR ! Cette particularité rare est remarquée sur leur site…

    Je vais mettre sur ebay ce livre en vente mais ne connait pas sa valeur… Je vous remercie de m’aider et me répondre si vous connaissez une cote.

    Cordialement,

    Christine

  39. Ehrhardt Says:

    Bonsoir,

    Ma grand mère se sépare de livres de la collection Nelson, pouvez vous me recontactée si vous connaissez quelqu’un d’intéressé?!

    maiwenn-ohlmann@hotmail.fr
    Cordialement

  40. DE GRAVE Says:

    Bonjour,

    je suis à la recherche de titres aux Edition Nelson et viens de voir ces messages
    Parmi les personnes qui possédaient des ouvrages y en a-t-il qui en ont encore aujourd’hui ?

    Bien cordialement

    Marie de GRAVE

  41. Marie Pierre Plumet Says:

    J’ai environ 30 livres de la collection Nelson dont je voudrais me séparer. Si vous etes intéressés, me contacter sur mon mail mariepierre.plumet@gmail.com

    Merci

  42. http://blackbridgebowl.com/Skins/Urban/Space.html Says:

    Wholesale cheap throwback jerseys from china

  43. cathy Says:

    bonjour,je possède 17 livres de Victor Hugo dont je souhaite vendres, alors je dresse la liste au cas où cela pourrait intéresser quelqu’un.
    La légende des siècles Tomme I/II/et III
    Les travailleurs de la mer Tomme I et II
    Notre dame de Paris Tomme I et II

    Choses vues
    Les voix intérieures, les rayons et les ombres,
    Han d’islande
    Théatre en liberté/ Amy robsart
    Hernani/ Marion de lorme
    Marie tudor/ la esméralda Angelo
    Les chatiments
    Odes et ballades/ Les orientales
    Histoire d’un crime
    Quatre-vingt treize

    si intéréssé ou sachant ou je pourrais facilement les vendres? merci pour vos infos; voici mon e-mail easy80@sfr.fr

  44. Valeri Says:

    Bonjour,

    Je propose à la vente une centaine de Nelson (sans jaquette), à 3 euros pièce (envoi possible à votre charge, je suis dans le maine et loire)
    infos, photos apres premier contact par mail : eambreeria@hotmail.com

    Bonne journée !

  45. diaz Says:

    Bonjour
    je possède le tome 3 et 4 des misérables de Victor Hugo avec cachet 1 fr 25, avec jaquettes illustrées d’après les livres ils dateraient d’octobre 1911. Nelson éditeurs 189 rue saint-Jacques, Paris
    faire offre
    p.diaz2011@Yahoo

  46. diaz Says:

    Bonjour
    je possède le tome 3 et 4 des misérables de Victor Hugo avec cachet 1 fr 25, avec jaquettes illustrées d’après les livres ils dateraient d’octobre 1911. Nelson éditeurs 189 rue saint-Jacques, Paris
    faire offre
    p.diaz2011@Yahoo

  47. THEO Says:

    Bonjour, je constitue une collectionn a

  48. THEO Says:

    Bonjour je constitue une collection Nelson si vous avez quelques titres a me proposer je suis preneur… Cdt

  49. Gwenaelle Says:

    @THEO Says,

    Bonjour

    j’ai quelques livres de cette collection, si cela vous intéresse toujours :)

  50. Slava Says:

    Bonjour
    je possède le Quatrevingt-treize Nelson, Editeurs Paris, 189, rue Saint-Jacques. .Je ne peux pas comprendre en quelle année a été publié. Où trouver? Pages 565 et juste après la description de Nelson de la collection. Fournir une faveur, aidez-moi à comprendre. Quel pourrait être son prix? Bon état. Publishing Dates n’a jamais trouvé. Absolument. Je vous serais reconnaissant.

  51. Gisele 33 Says:

    J’ai pas mal de livres et je voudrais m’en défaire si cela intéresse quelqu’un.Merci .Priere de m’envoyer un message Gisele.davieau@gmail.com

  52. Gisele 33 Says:

    J’en possède 160livres avec jacquette et une vingtaine sans .Tous plutôt en bon état.Je serais assez presse de m’en défaire Merci de m’ aider à trouver un moyen honnête pour y arriver

  53. Marie-Pier Says:

    Bonjour,

    Je suis en train d’écrire un mémoire sur une bibliothèque patrimoniale située à L’Isle-Verte, au Québec, dans laquelle il y a plusieurs livres de la collection Nelson. Mes informations éditoriales sont lacunaires, faute de notices bibliographiques de référence; si vous êtes intéressés par la liste que j’ai montée jusqu’à maintenant ou si vous voulez m’aider à la compléter, n’hésitez pas à ma contacter.

  54. Christian Says:

    Bonjour,

    Je dispose de 5 cartons de livres de la collection Nelson. Je souhaite m’en défaire aussi vous pouvez me contacter à l’adresse suivante : chrvdz@gmail.com
    Lieu de résidence : Brabant wallon - Belgique

    Bien cordialement

  55. Lalonde Says:

    Bonjour,

    Je possède 35 petits livres sur couverture cuir ou brochée “biblothèque miniature” Editions Nelson et Payot et désirerais les vendre.Pour plus de détails sur chaque livre ainsi que les photos me contacter
    roncenay@gmail.com

  56. Huguy Says:

    Bonsoir, je viens de découvrir 2 pages 33* 27 (imprimerie Nelson-Edimbourg Ecosse) imprimées
    au recto NELSON’s HISTORY OF THE WAR par John Buchan et au verso “COLLECTION NELSON ouvrages d’actualité”
    à encadrer.
    Si vous etes intéressé, me contacter par email huguetteterrier@gmail.com et je vous adresserai deux photos.
    10e la page, règlement par chèque à l’ordre d’Emmaüs Vous pouvez bien sûr faire un don plus important.
    merci

  57. Philippe Rousseau Says:

    Bonjour,
    Je possède une collection de 156 livres de la Collection Nelson. Si cela vous interesse, contactez moi à philippe.rousseau182@gmail.com. Merci

Laisser un commentaire

Archives

Rubriques

  • Blogroll

  • Liens


  • Nos rayons Toute la brocante et la deco
    Dans la cuisine
    Art de la table
    Vivre dedans
    Vivre dehors
    Luminaires
    Jeux et jouets
    Curiosites
    L'art et la manière
    Cadeaux et Bureau
    Bibliotheque
    Recherche rapide dans la boutique

    Recherche avancée
    Ouvrir votre accès client
    Adresse email:
    Mot de passe :

    Créer un compte
    Mot de passe oublié
    Bonnes Affaires plus
    Promotions et bonnes affaires de BrocanteDes promotions en permanence.
    Venez les découvrir !
    Naviguer selon votre budget
     Moins de : 20 EUR
     De 20 EUR à 50 EUR
     De 50 EUR à 100 EUR
     Plus de : 100 EUR
    Les Nouveautés trouvailles de brocante et deco

    Toutes les nouveautes - deballageDécouvrez toutes les dernières trouvailles et nos derniers coups de coeur

    RSS Brocanteo.com
    pour les découvrir en exclusivité, utilisez le RSS